El Salvador

C’est parti pour l’article le plus court et le plus rapide, complètement à l’image de cette traversée du Salvador !

Pour rendre le passage des frontières du Salvador et du Honduras plus fun, nous décidons de faire un petit convoi avec les copains d’Escapade en famille et la clique de Brice et Emilie. D’après l’actualité, le climat de ces deux pays d’Amérique centrale n’est pas très favorable en raison des élections politiques, à préciser aussi que le Salvador présente un des taux d’homicides les plus élevé au monde. Depuis notre petite roulotte, toutes ces informations sont véhiculées pour nous mettre en garde, mais elles participent surtout à se faire une mauvaise image de ces pays inconnus. Bref, sans trop savoir et compte tenu de notre temps désormais compté, nous partons dans l’idée de ne pas passer beaucoup de temps sur place pour s’imprégner tranquillement du Nicaragua… Seulement, si c’était à refaire, nous y resterions bien plus !! Le Salvador est une vraie belle surprise et franchement aucun ressenti d’insécurité.

Après nous n’avons aucun regret. Sur la route, nous devons constamment faire des choix et les assumer. Pas de place pour des remords. Voyager ainsi en groupe était vraiment une très bonne expérience. Passer toutes ces formalités administratives, dompter ensemble tout les rabatteurs de “facilités de passage”, se mettre des challenge face aux personnels d’immigration, amadouer les agents quand survient un imprévu, enquiller les apéros et surfer les vagues du Pacifique ensemble, était un réel plaisir !! Cela fait aussi parti de ce que nous aimons vivre en voyage.

Subsiste néanmoins une frustration. Trop content de faire une boucle et savoir que nous allons revenir sur nos pas, nous nous réjouissons en pensant profiter un petit peu plus des plages et volcans du Salvador à notre retour dans un mois, mais c’était sans compter sur notre ignorance !! A l’entrée du Honduras, nous apprenons par un agent d’immigration que nous n’avons droit qu’à 24h pour remonter le Salvador en rentrant au Guatemala ! En tant que ressortissant de l’Union Européenne, nous n’avons pas besoin de visa et bénéficions de fait d’une autorisation de séjour touristique de 90 jours mais valable pour 4 pays de l’Amérique centrale : Salvador, Honduras, Guatemala et Nicaragua. Soit 90 jours pour tous les visiter. A ça, le Salvador a rajouté sa petite touche personnelle, si nous quittons le pays dans ce délai de 90 jours, nous ne pouvons y revenir plus d’une journée avant 3 mois. En gros, si on le quitte, l’autorisation de séjour touristique est perdu sur le Salvador. Il nous faudra donc dropper la route en une journée.  Déjà que là, traverser 6 postes de frontières en 4 jours c’était intense mais alors en une journée, nous n’avons pas envie d’y penser tout de suite !!

Après avoir quitté le Honduras en traversant les quelques 100km qui se serrent entre le Salvador et le Nicaragua, nous passons enfin notre dernier poste de frontière pour se poser au Nicaragua. Ca aura été le plus long pour bien terminer la journée !! Lessivés par les inerties administratives du Nicaragua, nous posons les véhicules en bord de trottoirs depuis la petite ville de Somoto. De là, nous improvisons une bien belle soirée savoyarde avec la présence sur place d’Estelle et Antoine, les jeunes d’Esprit Outdoor. Allez voir ce qu’ils font, c’est franchement génial !

C’est ici que nos chemins se séparent, nombreux sont ceux qui vont retrouver des proches. Nous avons encore 6 jours devant nous avant d’être à Managua. Et nous comptons bien en profiter depuis un paysage authentique que nous affectionnons vraiment : la jungle de moyenne montagne…

Written by Cécile